Diskless Remote Boot in Linux installation Guide

De Wiki de Romain RUDIGER
Aller à : navigation, rechercher
Language: English  • français

Contributors: Romain RÜDIGER.

Period : 06/09.

Installation guide of a Diskless Remote Boot in Linux server (DRBL) on Fedora 8, the configuration is to:

  • Boot a Fedora on a network computer (Filter by MAC address) ;
  • Boot Clonezilla to backup or restore a computer to the DRBL server.

Instructions are in english but not the DRBL scripts output.

Installation of DRBL

Installation of DRBL and others packets:

yum install perl-Digest-SHA1
rpm -Uvh drbl-current.i386.rpm
/opt/drbl/sbin/drblsrv -i

Configuration information:

*****************************************************.
Conseil ! Quand une option oui/non (yes/no) est proposée, la valeur par défaut est affichée en majuscule. Par ex. (y/N) où "N" est la valeur par défaut, sélectionnée si l'on appuie sur "Entrée". Quand vous n'êtes pas sûr, appuyez simplement sur "Entrée".
*****************************************************.
*****************************************************.
DRBL : Installation en cours pour RedHat/Fedora Linux...
Numéro de version de votre OS: FC8
*****************************************************.
Voulez-vous définir le serveur proxy ?
[y/N] N

*****************************************************.
Use the FC8 repository settings in /etc/yum.repos.d/.
Seting the DRBL yum repository in /etc/yum.repos.d/... done!
*****************************************************.
Voulez-vous utiliser les paquetages DRBL "unstable", beaucoup plus puissants mais pouvant être très instables (si vous êtes très courageux !!!) (Si vous avez récupéré le paquetage rpm de DRBL dans le répertoire unstable, répondez "yes") ?
[y/N] N

Voulez-vous utiliser les paquetages DRBL "testing", plus puissants mais comportant sans doute des bugs (si vous êtes courageux !!!) (Si vous avez récupéré le paquetage rpm de DRBL dans le répertoire testing, répondez "yes") ?
[y/N] N

*****************************************************.
Try to find yum repository url...
*****************************************************.
Use yum repository in http://ftp-stud.hs-esslingen.de/pub/Mirrors/archive.fedoraproject.org/fedora/linux/releases
*****************************************************.
Voulez-vous installer les images de démarrage réseau de manière à laisser le client installer certaines distributions GNU/Linux (Debian, Ubuntu, RedHat Linux, Fedora Core, Mandriva, CentOS et OpenSuSE) par le réseau ?  ///NOTE/// Ce choix provoque le téléchargement d'un grand nombre de fichiers (> 100 Mo en tout) sur l'Internet, ce qui peut prendre quelques minutes. Si votre machine cliente comporte un disque dur et s'il est possible d'y installer GNU/Linux, alors tapez Y. Si vous répondez "no", vous pourrez exécuter drbl-netinstall pour les installer ultérieurement.
[y/N] N

*****************************************************.
This GNU/Linux distribution uses one kernel to support SMP and non-SMP arch.
*****************************************************.
Voulez-vous utiliser la sortie console série sur les clients ?
Si vous ne comprenez rien à ceci, répondez "N", sinon les clients pourraient ne RIEN afficher du tout à l'écran !
[y/N] N

The CPU arch option for your clients: 2
L'optimisation est activée pour votre système, le niveau est le même que celui du serveur.
*****************************************************.
Stopping service yum-updatesd to avoid locking problem... 
Arrêt de yum-updatesd :                                    [  OK  ]
*****************************************************.
Voulez-vous mettre à jour le système d'exploitation ?
[y/N] Y

*****************************************************.
Si des mises à jour pour glibc et openssl existent, voulez-vous les appliquer ?
"0" pour conserver glibc et openssl existantes.
"1" pour conserver glibc existante et mettre à jour openssl,
"2" pour conserver openssl existante et mettre à jour glibc,
"3" pour mettre à jour glibc et openssl (par défaut),
Attention !!!!! glibc est très importante. Vous devez vous assurer que la nouvelle glibc fonctionne avec le système en cours de fonctionnement (le système plante rarement après la mise à jour de la glibc, mais c'est effectivement arrivé sous RedHat 9).
Il arrive que que la nouvelle glibc vous fasse pleurer (çà arrive rarement)... Si vous n'êtes pas sûr, vous puvez conserver l'ancienne version fonctionnelle et donc répondre "0".
[3] 3

[...]

*****************************************************.
Tentative de mise à jour de quelques paquetages...
*****************************************************.
Préparation du noyau pour le client. Recherche du noyau disponible dans le dépôt...
Noyau dispnible:
1: kernel-2.6.23.1-42.fc8.x86_64.rpm (in release repository)
2: kernel_2.6.23.1-42.fc8 x86_64 (from this DRBL server)
Quel noyau pour les clients DRBL ? Si votre système est déjà à jour, prenez le noyau dans "updates", sinon, prenez plutôt celui de "release".
[1] 1

[...]

Finished!
Fait!
*****************************************************.
Fait!

Services configuration

Selection of available services and network parameters:

/opt/drbl/sbin/drblpush -i

Configuration elements:

******************************************************
Astuce ! Lorsqu'un choix oui/non (yes/no) est proposé, la valeur par défaut est affichée en majuscule. Par ex. dans (y/N) la valeur par défaut est "N", activée par l'appui sur "Entrée". Chaque fois que vous n'êtes pas sûr de la réponse à fournir, appuyez sur "Entrée".
******************************************************
Recherche des paquetages du serveur DRBL installés. Ceci peut prendre quelques instants...
La recherche des paquetages du serveur DRBL est terminée.
******************************************************
------------------------------------------------------
Le mode interactif vous permet de fournir les paramètres de votre environnement DRBL.
------------------------------------------------------
------------------------------------------------------
Entrez le domaine DNS (ex : drbl.sf.net) :
[drbl.name] 
Définir DOMAIN : drbl.name
------------------------------------------------------
Entrez le nom de domaine NIS/YP :
[owa] 
Définir DOMAIN : owa
------------------------------------------------------
Entrez le préfixe de nom d'hôte du client :
Ce préfixe est utilisé pour la création automatique des noms d'hôtes des clients. Pour écraser certains des noms d'hôtes générés automatiquement, appuyez Ctrl+C afin de quitter ce programme, éditez /opt/drbl/conf/client-ip-hostname, puis réexécutez ce programme.
[ServSave] 
Préfixe de nom d'hôte du client  ServSave
------------------------------------------------------
eth0: IP address 10.1.1.12, netmask 255.255.255.0
Cartes ethernet configurées dans le système : eth0 
------------------------------------------------------
Impossible de trouver l'adresse IP publique de ce serveur.
Quel port ethernet de ce serveur est-il utilisé pour l'accès à l'Internet (pas pour la connexion DRBL) ?
Ports ethernet disponibles sur ce serveur:
eth0 (10.1.1.12), 
[] eth0
Le port ethernet choisi pour la connexion WAN: eth0
///ATTENTION/// Une seule carte réseau configurée a été trouvée sur ce système. Ceci n'est pas recommandé car le serveur DRBL fournira un service DHCP qui pourrait perturber votre environnement réseau si un autre service DHCP y existe déjà !!! Il est recommandé d'utiliser au moins DEUX cartes réseau afin d'éviter ce problème.
Voulez-vous vraiment poursuivre ?
[y/N] y
******************************************************
Found class A or B private IP "10.1.1.12" in eth0 for your DRBL system! Pour utiliser le multicast avec Clonezilla, vous devez utiliser des adresses privées de classe C (192.168.*.*) ! Dans le cas contraire, les performance du clonage en multicast seront très mauvaises !
******************************************************
Appuyez sur Entrée pour continuer... 
******************************************************
******************************************************
Lecture des adresses MAC des clients !
Si vous désirez que le service DHCP de DRBL offre les mêmes adresses aux clients lors de chaque démarrage et que vous n'avez jamais suivi cette procédure, vous devez le faire maintenant !
Si vous disposez déjà des adresses MAC des clients, vous pouvez les placer dans différents fichiers de groupe (le numéro du fichier est le même que celui de la carte réseau du service DRBL). Dans ce cas, vous pouvez passer cette étape.
Pour gagner du temps et éviter les fautes de frappe, cette étape vous aide à enregistrer les adresses MAC des clients, puis les répartit en différents groupes.
Les adresses MAC sont enregistrées une à une au fur et à mesure du démarrage des clients.
Elles sont inscrites dans différents fichiers, en fonction de la carte réseau du serveur. Le nom du fichier ressemble à macadr-eth1.txt, macadr-eth2.txt, etc. Les fichiers se trouvent dans le répertoire /etc/drbl.
Veuillez démarrer les clients un à un. Assurez-vous qu'ils démarrent sous etherboot ou PXE !
Voulez-vous les enregistrer ?
[y/N] 
******************************************************
OK ! On continue...
******************************************************
Voulez-vous que le service DHCP de DRBL offre les mêmes adresses aux clients à chaque démarrage (dans ce cas, il faut lire les adresses MAC des clients et les enregistrer dans des fichiers, comme sous la procédure précédente). Ceci concerne les clients connectés à l'interface réseau du serveur DRBL eth0 ?
[y/N] 
******************************************************
OK ! On continue. Attribution dynamique des adresses IP des clients (premier démarré, premier servi), plutôt que des adresses fixes !
Hostmin: 10.1.1.1
******************************************************
Valeur de début pour le dernier octet de l'adresse IP des clients DRBL connectés à ce port ethernet (celle de 'd' dans l'adresse IP a.b.c.d) eth0.
[1] 200
******************************************************
Combien de clients DRBL (postes stagiaires) sont-ils connectés à l'interface réseau du serveur DRBL eth0 ?
Entrez le nombre: 
[12] 10
******************************************************
L'octet le plus à droite de l'adresse IP des clients est "209".
Paramétrage de l'adresse IP des clients connectés à l'interface réseau du serveur DRBL eth0 comme: 10.1.1.200 - 10.1.1.209
Accepter ? [Y/n] 
******************************************************
OK ! On continue...
******************************************************
Paramétrage de votre environnement DRBL : 
******************************************************
          NIC    NIC IP                    Clients
+-----------------------------+
|         DRBL SERVER         |
|                             |
|    +-- [eth0] 10.1.1.12 +- to WAN
|                             |
|    +-- [eth0] 10.1.1.12 +- to clients group 0 [ 10 clients, their IP 
|                             |            from 10.1.1.200 - 10.1.1.209]
+-----------------------------+
******************************************************
Total clients: 10
******************************************************
Appuyez sur Entrée pour continuer... 
******************************************************
------------------------------------------------------
Trois modes existent pour les services diskless linux :
[0] Mode DRBL complet. Chaque client a ses propres /etc et /var basés sur NFS.
[1] Mode DRBL SSI (Single system image). Chaque client utilise /etc et /var basés sur tmpfs. Sous ce mode, le chargement et l'espace disque nécessaires au serveur sont plus légers. NOTES ! (a) La mémoire de la machine cliente doit être d'au moins 256 Mo. (b) Les fichiers de configuration du client ne sont pas sauvegardés sur le serveur DRBL ! Ils ne sont utilisés qu'une fois et disparaissent après l'arrêt de la machine ! De plus, si vous modifiez un fichier du client modèle (dans /tftpboot/nodes), vous devrez exécuter /opt/drbl/sbin/gen_ssi_files afin de créer le tarball du modèle sous /tftpboot/node_root/drbl_ssi/. (c) Si vous désirez fournir des fichiers pour changer des paramètres du tarball modèle au démarrage du client, consultez /tftpboot/node_root/drbl_ssi/clients/00_README pour plus de détails.
[2] Ne PAS fournir de service diskless linux au client.
Quel mode préférez-vous ?
[0] 1
Le mode DRBL SSI est défini. Un mode élégant pour DRBL est actif !
******************************************************
******************************************************
------------------------------------------------------
Trois modes existent pour Clonezilla :
[0] Mode Clonezilla complet. Chaque client a ses propres /etc et /var basés sur NFS.
[1] Mode "Clonezilla Box". Chaque client utilise /etc et /var basés sur tmpfs. Sous ce mode, l'espace de stockage et le chargement sont plus légers que ceux du mode complet. Note ! Sous le mode "Box", les fichiers de configuration du client ne sont pas sauvegardés sur le serveur DRBL ! Ils ne sont utilisés qu'une fois et disparaissent après l'arrêt de la machine !
[2] Je ne veux pas Clonezilla.
Quel mode préférez-vous ?
[0] 1
Le mode "Box" est défini. Un mode élégant pour Clonezilla est préparé !
******************************************************
******************************************************
------------------------------------------------------
Quel répertoire voulez-vous utiliser pour enregistrer les images sur ce serveur (le chemin doit être absolu et non affecté à /mnt/, /media/ ou /tmp/) ?
[/save] 
Directory for clonezilla saved images: /save
------------------------------------------------------
Si un disque local de la machine cliente comporte une partition de swap ou un système de fichiers inscriptible,
voulez-vous exploiter cette partition de swap ou créer un fichier de swap dans le système de fichiers afin que le client dispose de plus de mémoire ? (cette étape ne détruit AUCUNE donnée sur le disque)
[Y/n] 
******************************************************
OK ! Essai de création d'un espace d'échange pour le client sur son disque local !
------------------------------------------------------
Taille maximale (mega-octets) pour l'espace d'échange ?
Tentative d'allocation de l'espace d'échange. Jusqu'à 60 % de l'espace libre seront utilisés si nécessaire.
[128] 
maxswapsize=128
******************************************************
------------------------------------------------------
Sous quel mode les clients doivent-ils démarrer ?
"1": Mode graphique (X window) (par défaut),
"2": Mode texte.
[1] 
Les clients passeront en mode graphique après le démarrage.
******************************************************
------------------------------------------------------
Quel type d'ouverture de session au démarrage en mode graphique ?
0: normale, 1: automatique (auto-login), 2: temporisée
[0] 
Les clients attendront que l'utilisateur ouvre la session.
******************************************************
------------------------------------------------------
Voulez-vous, pour plus de sécurité, définir le mot de passe du super-utilisateur des clients à la place d'un mot de passe unique récupéré sur le serveur ?
[y/N] 
OK ! On continue...
------------------------------------------------------
Voulez-vous, pour plus de sécurité, définir le mot de passe pxelinux des clients afin d'obliger à entrer ce mot de passe au démarrage ?
[y/N] 
OK ! On continue...
------------------------------------------------------
Voulez-vous définir le prompt de démarrage des clients ?
[Y/n] 
Temporisation du prompt de démarrage, en 1/10è de sec. ?
[70] 
OK ! On continue...
------------------------------------------------------
------------------------------------------------------
Voulez-vous un arrière-plan graphique pour le menu PXE au démarrage des clients ?
Note ! Si le démarrage avec un menu graphique échoue, vous pouvez passer en mode texte en exécutant "/opt/drbl/sbin/switch-pxe-bg-mode -m text".
[Y/n] 
Use text PXE Linux menu for client.
------------------------------------------------------
------------------------------------------------------
Grâce à un alias, chaque client peut avoir deux adresses IP,
l'une est privée pour la connexion des clients au serveur DRBL, l'autre est publique pour la connexion des clients au WAN à travers un switch !
Voulez-vous définir l'adresse publique des clients ?
[y/N] 
------------------------------------------------------
Voulez-vous donner la faculté aux clients DRBL de fonctionner en mode terminal ? Par ex. vous voulez que les clients utilisent l'affichage distant (ce qui utilise les ressources du serveur). Si oui, répondez "Y" ici.
Notes !
0. En répondant oui, les clients n'auront qu'un environnement très limité : pas d'accès à l'USB, CD, son, imprimante, etc.
1. Si le serveur n'est pas puissant, répondez "no" ici.
2. La réponse "yes" active xdmcp,
L'activation de cette option n'est pas sûr. Une autre possibilité est de paramétrer /etc/hosts.allow et /etc/hosts.deny afin de permettre uniquement des accès locaux, mais ce n'est pas la plus sûre.
Protéger le port 177 par le pare-feu est l'option la plus sûre lorsque xdmcp est actif.
Reportez-vous au manuel pour plus d'informations sur la sécurisation de XDMCP.
Vous devez configurer cette option vous-même !
3. En répondant "yes", vous aurez peut-être à redémarrer le gestionnaire d'affichage (gdm/kdm) par la suite. N'oubliez pas de sauvegarder vos données avant de refermer les applications !
Voulez-vous donner la faculté aux clients DRBL de fonctionner en mode terminal ?
[y/N] 
OK ! On continue...
------------------------------------------------------
------------------------------------------------------
Voulez-vous que le serveur DRBL soit aussi un serveur NAT ? Dans le cas contraire, vos clients ne pourront PAS accéder à l'Internet.
[Y/n] n
Ce serveur DRBL ne fournit pas le service NAT. Vos clients DRBL ne pourront donc pas accéder à l'Internet.
******************************************************
Le noyau actuel du serveur supporte NFS over TCP!
Note ! En cas de changement du noyau actuel sur le serveur, et si le support de NFS sur udp ou tcp n'est pas assuré, il est conseillé d'exécuter à nouveau "drblpush -i" pour éviter tout problème de démarrage des clients !
Appuyez sur Entrée pour continuer... 
------------------------------------------------------
Searching installed Etherboot files for dhcpd.conf... done! 
******************************************************
The calculated NETWORK for eth0 is 10.1.1.0.
******************************************************
******************************************************
Prêt à déployer les fichiers sur le système ! 
Voulez-vous poursuivre ?
Attention ! Si vous continuez, les règles de votre pare-feu seront écrasées pendant la configuration !
Les règles initiales vont être sauvegardées sous iptables.drblsave dans le répertoire de la configuration système (/etc/sysconfig ou /etc/default).
[Y/n]  
******************************************************
OK ! On y va !
------------------------------------------------------
Checking the necessary disk space... done!
Copying the config file to /etc/drbl... done!
Backup the original /etc/hosts as /etc/hosts.drblsave... done!
Generate the /etc/hosts for clients connected to eth0... done!
Cleaning the stale files of the diskless nodes if they exist... done!
*****************************************************.
*****************************************************.
The version number for your GNU/Linux: FC8
Keeping the old common root files if they exist... 
Keeping old nodes if they exist... 
Creating common root files... This might take several minutes...........Copying normal dir /lib64 to /tftpboot/node_root/... done!
Update the kernel for client if necessary... 
The DRBL client uses x86_64 kernel with version 2.6.23.1-42.fc8...
Trying to update the /tftpboot/node_root/lib/modules/2.6.23.1-42.fc8 from server's /lib/modules/... This might take several minutes...
Found kernel modules in /lib/modules/2.6.23.1-42.fc8 and its arch "x86_64" matches client's "x86_64"...
Syncing /lib/modules/2.6.23.1-42.fc8 to client's common root...
Syncing /boot/*-2.6.23.1-42.fc8* to client's common root...
Generating the /tftpboot/node_root/lib/modules/2.6.23.1-42.fc8/modules.dep
Copying the directory /etc/ to clients common root /tftpboot/node_root...
Cleaning the ssh key file ssh_host_dsa_key copied from server... done!
Cleaning the ssh key file ssh_host_dsa_key.pub copied from server... done!
Cleaning the ssh key file ssh_host_key copied from server... done!
Cleaning the ssh key file ssh_host_key.pub copied from server... done!
Cleaning the ssh key file ssh_host_rsa_key copied from server... done!
Cleaning the ssh key file ssh_host_rsa_key.pub copied from server... done!
Commenting the TCPwrapper related file /tftpboot/node_root/etc/hosts.deny copied from server... done!
Commenting the TCPwrapper related file /tftpboot/node_root/etc/hosts.allow copied from server... done!
service fuse does not support chkconfig
The startup services for DRBL client are:
firstboot netfs rpcbind crond nfslock sshd crond ypbind kudzu haldaemon messagebus acpid gpm ConsoleKit cups drblthincli mkswapfile arm-wol gpm
Using udev for clients... Deleting the accounts (except root) in the clients common root template... done!
Enabling the NIS client in the common root template... done!
Creating some necessary files in the clients common root template....... done!
Creating DRBL client: ServSave0200 10.1.1.200... Display manager:"gdm"...
Setting node 10.1.1.200 as normal_login... done!
Creating DRBL client: ServSave0201 10.1.1.201... Pseudo client is created for DRBL SSI or clonezilla box mode! done!
Creating DRBL client: ServSave0202 10.1.1.202... Pseudo client is created for DRBL SSI or clonezilla box mode! done!
Creating DRBL client: ServSave0203 10.1.1.203... Pseudo client is created for DRBL SSI or clonezilla box mode! done!
Creating DRBL client: ServSave0204 10.1.1.204... Pseudo client is created for DRBL SSI or clonezilla box mode! done!
Creating DRBL client: ServSave0205 10.1.1.205... Pseudo client is created for DRBL SSI or clonezilla box mode! done!
Creating DRBL client: ServSave0206 10.1.1.206... Pseudo client is created for DRBL SSI or clonezilla box mode! done!
Creating DRBL client: ServSave0207 10.1.1.207... Pseudo client is created for DRBL SSI or clonezilla box mode! done!
Creating DRBL client: ServSave0208 10.1.1.208... Pseudo client is created for DRBL SSI or clonezilla box mode! done!
Creating DRBL client: ServSave0209 10.1.1.209... Pseudo client is created for DRBL SSI or clonezilla box mode! done!
Template client for DRBL SSI is 10.1.1.200
Using template host /tftpboot/nodes/10.1.1.200
Generating SSH host keys for client 10.1.1.200 if they do not exist... done!
Generating the files for DRBL single system image template... etc... var... opt/drbl... Root's openssh public key... done!
Disable the password in pxelinux simple menu for all clients... 
Disabling PXE password in config file /tftpboot/nbi_img/pxelinux.cfg/default... 
done!
Now add necessary services to this DRBL server: DHCP, TFTP, NFS, NIS...
Generating the NFS exports for DRBL clients... 
Backup the original /etc/exports as /etc/exports.drblsave
Exporting to clients by IP address line-by-line...
The /etc/exports setting is ok now!
Ce serveur DRBL ne fournit PAS le service NAT. Le client DRBL ne pourra donc pas accéder à l'Internet.
Now stop the NAT service...
iptables: Flushing firewall rules:                         [  OK  ]
iptables: Setting chains to policy ACCEPT: filter          [  OK  ]
iptables: Unloading modules:                               [  OK  ]
Now set the YP securenets...
Backup the original /var/yp/securenets as /var/yp/securenets.drblsave
The /var/yp/securenets setting is done!
Update YP...
Now add the service:  dhcpd xinetd rpcbind iptables ypserv ypbind yppasswdd ypxfrd nfs nfslock
Force to add dhcpd service in this RH-like DRBL server...
Force to add xinetd service in this RH-like DRBL server...
Force to add rpcbind service in this RH-like DRBL server...
Force to add iptables service in this RH-like DRBL server...
Force to add ypserv service in this RH-like DRBL server...
Force to add ypbind service in this RH-like DRBL server...
Force to add yppasswdd service in this RH-like DRBL server...
Force to add ypxfrd service in this RH-like DRBL server...
Force to add nfs service in this RH-like DRBL server...
Force to add nfslock service in this RH-like DRBL server...
Now start the service:  dhcpd xinetd rpcbind iptables ypserv ypbind yppasswdd ypxfrd nfs nfslock
Shutting down dhcpd:                                       [  OK  ]
Starting dhcpd:                                            [  OK  ]
Stopping xinetd:                                           [  OK  ]
Starting xinetd:                                           [  OK  ]
Stopping rpcbind:                                          [  OK  ]
Starting rpcbind:                                          [  OK  ]
XXXXXXX        XXXXXXX       XXXXXXX
Failed to start service iptables !!!
Starting YP server services:                               [  OK  ]
Shutting down NIS service:                                 [  OK  ]
Starting NIS service:                                      [  OK  ]
Binding NIS service:                                       [  OK  ]
Stopping YP passwd service:                                [  OK  ]
Starting YP passwd service:                                [  OK  ]
Stopping YP map server:                                    [  OK  ]
Starting YP map server:                                    [  OK  ]
Shutting down NFS mountd:                                  [  OK  ]
Shutting down NFS daemon:                                  [  OK  ]
Shutting down NFS quotas:                                  [  OK  ]
Shutting down NFS services:                                [  OK  ]
Starting NFS services:                                     [  OK  ]
Starting NFS quotas:                                       [  OK  ]
Starting NFS daemon:                                       [  OK  ]
Starting NFS mountd:                                       [  OK  ]
Stopping NFS locking:                                      [  OK  ]
Stopping NFS statd:                                        [  OK  ]
Starting NFS statd:                                        [  OK  ]
ip_forward is already on.
Un problème est survenu au lancement des services DRBL !
Vous pouvez essayer d'exécuter ceci à nouveau ::
drbl-all-service start
Le gestionnaire d'affichage du serveur DRBL est "gdm"
L'accès distant à GDM dans le serveur DRBL est déjà coupé !
Désactivation du mode terminal pour les clients DRBL...
fait !
Clean all the previous saved config file if they exist...done!
Turn on the boot prompt for PXE client...done!
Turn off the thin client option in PXE boot menu...done!
Modifying /tftpboot/nbi_img/pxelinux.cfg/default to let DRBL client use graphical PXE boot menu... done!
DRBL SSI mode. Set clientdir opt for label drbl in pxelinux config... 
Setting drbl_mode="drbl_ssi_mode" in /etc/drbl/drbl_deploy.conf and /etc/drbl/drblpush.conf... done!
Clonezilla box mode. Set clientdir opt for label clonezilla in pxelinux config... 
Setting clonezilla_mode="clonezilla_box_mode" in /etc/drbl/drbl_deploy.conf and /etc/drbl/drblpush.conf... done!
Vous devez utiliser "/opt/drbl/sbin/dcs" -> clonezilla-start pour lancer le service clonezilla. Le client présentera alors un menu Clonezilla au démarrage
Attention ! Vous avez déjà configuré /etc/hosts.allow ou /etc/hosts.deny !
VÉRIFIEZ que ces clients :
10.1.1.200 10.1.1.201 10.1.1.202 10.1.1.203 
10.1.1.204 10.1.1.205 10.1.1.206 10.1.1.207 
10.1.1.208 10.1.1.209 
peuvent accéder à ce serveur DRBL !
Sinon, vos clients ne pourront pas démarrer. Les messages d'erreur ressembleront à :
TFTP open timeout
TFTP.......
ou
mount: RPC: Unable to receive; errno = Connection refused
*****************************************************.
Enjoy DRBL!!!
http://drbl.nchc.org.tw; http://drbl.name
NCHC Free Software Labs, Taiwan. http://free.nchc.org.tw
*****************************************************.
Si vous le désirez, vous pouvez redémarrer le serveur DRBL maintenant afin d'être sûr que tout est prêt (ce n'est pas indispensable, juste une option).
*****************************************************.
Le serveur DRBL est prêt ! Configurez maintenant les clients pour qu'ils amorcent sous PXE ou Etherboot (voir http://drbl.sourceforge.net pour plus d'informations [en anglais]).
NOTE! Si Etherboot est utilisé sur le client, alors la version 5.4.0 ou supérieure est requise !
PS. Le fichier de configuration est enregistré sous /etc/drbl/drblpush.conf. Si vous voulez exécuter drblpush à nouveau avec la même configuration, vous pouvez lancer : /opt/drbl/sbin/drblpush -c /etc/drbl/drblpush.conf

Configuration of Clonezilla

Two way to configure Clonezilla:

  • you can use an configuration assistant ;
  • or you can just enter a command line.

By the assistant

To start the assistant:

/opt/drbl/sbin/dcs

Choices:

#configuration : 
# ->All Selectionner tous les clients
# ->clonezilla-start
# ->Beginner
# ->select in the client
# ->y1 : clonezilla par défaut
# ->p choose

The output of the script:

Now the clonezilla mode is: select-in-client
Setting the TERM as xterm
*****************************************************.
*****************************************************.
Clean all the previous saved config file if they exist...done!
Starting the OCS service for node IP add. = 10.1.1.200
Starting the OCS service for node IP add. = 10.1.1.201
Starting the OCS service for node IP add. = 10.1.1.202
Starting the OCS service for node IP add. = 10.1.1.203
Starting the OCS service for node IP add. = 10.1.1.204
Starting the OCS service for node IP add. = 10.1.1.205
Starting the OCS service for node IP add. = 10.1.1.206
Starting the OCS service for node IP add. = 10.1.1.207
Starting the OCS service for node IP add. = 10.1.1.208
Starting the OCS service for node IP add. = 10.1.1.209
Setting the PXE clients to DRBL mode with label "Clonezilla: choose save or restore later"...
Turn off all MENU DEFAULT in /tftpboot/nbi_img/pxelinux.cfg/default... 
Make "clonezilla" as default label in /tftpboot/nbi_img/pxelinux.cfg/default.
The MENU LABEL is "Clonezilla: choose save or restore later"
Set the single user password for client 10.1.1.200, this will be safer...
Les processus clients ont ouvert une session '/var/log/clonezilla-jobs.log',
*****************************************************.
Paramétrez maintenant les clients pour démarrer à partir de PXE ou par Etherboot (voir http://drbl.sourceforge.net pour plus d'informations). Ensuite démarrez ces clients et choisissez de sauvegarder ou restaurer l'image !
NOTE! (1) Si Etherboot est utilisé sur le client, alors la version 5.4.0 ou supérieure est requise ! (2) Si le système cloné est MS Windows et que l'amorçage échoue avec un message "Système d'exploitation manquant" ou "Disque système incorrect", alors essayez de changer le paramètre IDE pour le disque dur dans le BIOS de manière à utiliser LBA plutôt que AUTO.
This is for all clients, so we remove other host-based PXE config files in /tftpboot/nbi_img/pxelinux.cfg/ and keep /tftpboot/nbi_img/pxelinux.cfg/default only.
Clean all the previous saved PXELINUX config file if they exist...done!
Si vous voulez utiliser le mécanisme d'authentification lors du boot PXE Linux sur le client, utilisez /opt/drbl/sbin/drbl-pxelinux-passwd sur le serveur. Pour plus d'informations, exécutez "/opt/drbl/sbin/drbl-pxelinux-passwd -h".
PS. La prochaine fois vous pourrez exécuter cette commande directement :
/opt/drbl/sbin/drbl-ocs -b -l fr_FR.UTF-8 -y1 -p choose select_in_client
Cette commande a été enregistrée sous le nom suivant pour usage ultérieur si nécessaire: /tmp/ocs-select-in-client-2009-06-18-15-44
done!

By command line

Just execute this command:

/opt/drbl/sbin/drbl-ocs -b -l fr_FR.UTF-8 -y1 -p choose select_in_client

Restrict DRBL clients by MAC address

To accept only some clients to boot with the DRBL server and obtain an IP address, you can edit the DHCP configuration file. Configuration file /etc/dhcpd.conf content:

default-lease-time                      300;
max-lease-time                          300;
option subnet-mask                      255.255.255.0;
option domain-name-servers              10.1.1.100;
option domain-name                      "drbl";
ddns-update-style                       none;
server-name                             drbl;

filename = "pxelinux.0";

# The DRBL client class: PXE, Etherboot or DRBL client
class "DRBL-Client" {
  match if
  (substring(option vendor-class-identifier, 0, 9) = "PXEClient") or
  (substring(option vendor-class-identifier, 0, 9) = "Etherboot") or
  (substring(option vendor-class-identifier, 0, 10) = "DRBLClient") ;
}

subnet 10.1.1.0 netmask 255.255.255.0 {
    option subnet-mask  255.255.255.0;
    option routers 10.1.1.12;
    next-server 10.1.1.12;

    pool {
        range 10.1.1.200 10.1.1.209;
        deny unknown clients;
    }

    host CP {
        hardware ethernet  00:1A:64:12:48:75;
    }
    host WifiP {
        hardware ethernet  00:1A:64:12:46:C5;
    }
    host WCP_OFR-OUK {
        hardware ethernet  00:1A:64:12:0D:13;
    }
    host WCP_MCO {
        hardware ethernet  00:1A:64:12:A7:F3;
    }
    host RH-FE-2 {
        hardware ethernet  00:10:18:1C:4A:42;
    }
    host RH-BE {
        hardware ethernet  00:0E:0C:BC:61:71;
    }
    host DCB-SIM {
        hardware ethernet  00:03:BA:94:6A:1C;
    }
    host RAMS-1 {
        hardware ethernet  00:10:18:42:17:78;
    }
    host HostAPD {
        hardware ethernet  00:21:5E:40:58:7C;
    }
    host bounty {
        hardware ethernet 00:21:70:94:F8:F9;
    }
    host mars {
        hardware ethernet 00:21:70:95:eb:a0;
    }
}

The option deny unknown clients; permit to accept only know host by an host entry.