Codes correcteurs d'erreurs pour une transmission de vidéos H.264 / AVC sur IP:Reed-Muller code

De Wiki de Romain RUDIGER
Aller à : navigation, rechercher

Revenir à la page d'accueil du projet

Nom du code après le titre de la page et donc dans le lien : Codes correcteurs d'erreurs pour une transmission de vidéos H.264 / AVC sur IP:Code de Reed-Muller

Inventeur(s)

Irvin Stoy REED et D.E Muller

Type

Code correcteur linéaire.

Principe

On parle de code de Reed-Muller (r,m).

  • r est l'ordre
  • m est le nombre de variables

Le code binaire Reed-Muller (r,m), est l'ensemble des tables de verité des fonctions booléennes en m variables dont la forme algébrique normale est de degré au plus r. Lorsque l'alphabet est le corps fini à q éléments, il suffit de considérer les fonctions q-aires.

Lorsque le nombre d'erreur dans le mot code est égal à 1, on retrouve alors le code de Hamming (n+1,m). La matrice Reed-Muller est formée de la même manière que celle des codes de Hamming (n+1,m) à la seule différence que ses lignes sont disposées différemment.

Inconvénient

?

Avantage

L'intérêt du code Reed-Muller est la simplicité du décodage des mots code reçus. (Il suffit de fixer le nombre de lignes de la matrice et le nombre d'erreurs dans le mot code.

Complexité

?

Rendement

Référence dans le domaine de la transmission vidéo sur IP

?

Maturité

Historiquement, un code Reed-Muller d'ordre 1 en 5 variables, qui a 64 mots de longueur 32 et corrige 7 erreurs, a été utilisé par les sondes Mariner lancées par la NASA entre 1969 et 1973 pour assurer une transmission (numérique) correcte des photos de Mars.

Références

Thése de Pierre VERBERT

http://fr.wikipedia.org/wiki/Code_de_Reed-M%C3%BCller

http://en.wikipedia.org/wiki/Reed-Muller

Conclusion

La faiblesse du code Hamming réside dans sa capacité à ne détecter et corriger qu'une seule erreur. Note faible.

5/10